FZQJCAKO48A0CA8TPM2QCA9VR33FCAE46C13CA9M7GFSCAJ7OCVPCAAA1GVRCAOJ1V3YCAT4PIJBCATNOTWNCAP1SF1ACAIGMRH6CAAZDO86CAOE8QOLCAAYSZ7LCA878P1VCANSEI1ICA53TKAKComme vous l’avez certainement entendu, Lazare Ponticelli, dernier poilu encore en vie, est décédé mercredi dernier à l’âge de 110 ans. Il ne nous reste plus, désormais, que la mémoire, pour ne pas oublier cet épisode de notre histoire… la mémoire pour veiller sur le souvenir de tous ceux qui sont morts durant

la Grande

Guerre.

La mémoire, pour ne pas les oublier…

Ce midi j’ai vu un reportage durant les infos, un reportage qui m’a beaucoup émue, un reportage que j’aimerais vous faire partager. C’est un recueil de témoignages de combattants de la seconde guerre mondiale, et ils sont magnifiques… C’est par ici.

Plus que cette messe aux Invalides, longtemps refusée par Lazare Ponticelli de son vivant car il trouvait cela injuste par rapport à tous ses camarades morts dans l’oubli, plus que cette messe et cet hommage national donc, je crois que le plus bel hommage que l’on pourrait faire à tous ces hommes, à toutes ces femmes serait de ne plus répéter les erreurs fratricides du passé… Pour qu’ils ne soient pas morts pour rien.